Intelligence collective


Lorsque les hommes travaillent ensemble, les montagnes se changent en or.

Proverbe chinois

Nos sociétés ont engendré une telle complexité que plus personne, aussi informé soit-il, ne peut plus appréhender le monde, ni même une problématique globale, par lui-même.
Les décideurs se retrouvent donc contraints de faire appel à l’intelligence de tous pour œuvrer au service de tous.

A la racine de l’intelligence collective, l’intelligence relationnelle

L’intelligence relationnelle est le pré-requis indispensable à la mise en place de l’intelligence collective.

En savoir plus

Comment travailler et avancer ensemble, comment partager une vision si les bases de l’intelligence relationnelle ne sont pas posées ? Développer son intelligence relationnelle, c’est d’abord mieux comprendre son propre fonctionnement pour pouvoir ensuite, mieux fonctionner avec les autres : se tourner vers l’autre, pour s’y adapter et instaurer une relation constructive. C’est ensuite développer un climat d’ouverture et de confiance dans l’équipe, qui permettra le travail collaboratif.

Voir notre offre de formation

D’une vision individuelle à une vision collective

L’intelligence collective c’est d’abord l’intelligence du collectif qui dépasse la simple somme d’apports individuels. C’est donc toute l’organisation du travail qui se trouve transformée :

En savoir plus

les contributions individuelles y sont combinées et transformées dans la construction d’une vision commune.

L’intelligence collective est devenue indispensable pour :
–    Obtenir de meilleurs résultats
–    Résoudre des problèmes
–    Être plus créatifs, innovants et … heureux !

Grâce à des pratiques d’échanges et de travail réellement collaboratives et transversales, l’intelligence collective est particulièrement efficace pour la résolution de problématique complexes. Elle permet d’obtenir de vrais résultats en un temps limité, elle facilite l’adhésion des collaborateurs et transforme profondément la relation à l’autre et au collectif.

Les outils

Les outils à disposition sont multiples et répondent à des objectifs variés : mobiliser, s’exprimer, découvrir, se comprendre, anticiper, décider, analyser, confronter…

En savoir plus

Le choix des outils tient compte du contexte global, de la problématique de départ, des acteurs en jeu, des objectifs globaux et participatifs et des contraintes existantes.

Le world café : il permet de creuser des questions à enjeu préalablement établies. Il facilite le dialogue et le partage de connaissances, stimule la créativité et met en mouvement un système.

Le forum ouvert : permet de formuler des problématiques et leur résolution, donne une représentation des préoccupations du système. Il est particulièrement adapté lorsqu’une organisation veut booster sa dynamique de changement. Il est adapté à partir d’une vingtaine de participants et s’utilise jusqu’à plusieurs milliers.

Le codéveloppement : c’est une démarche qui mise sur la puissance du petit groupe pour permettre le développement de l’efficacité professionnelle. Entraide, partage d’expériences et résolution de problèmes en sont les maîtres mots.